FreelanceInformatique.com

Le blog d’un ingénieur freelance JAVA-J2EE

Depuis que j’ai créé mon EURL je n’arrête pas de recevoir du courrier au nom de mon entreprise ! Entre les courriers officiels, de la banque et les brochures publicitaires je dois dire que je suis surpris car je ne pensais pas recevoir autant de lettres ! Difficile de s’y retrouver, surtout que dans certains cas il est difficile de distinguer les documents officiels des publicités car ces dernières emploient parfois un ton qui laisse planer le doute.

Pour l’instant je survole le courrier et laisse les lettres s’accumuler sur le bureau, mais il va vite falloir que je prenne l’habitude de trier mon courrier car je sens que ce n’est pas prêt de s’arrêter de si tôt !

Courrier

  • Pas aussi facile d’assumer le statut de freelance : cet article de 01net datant de 2007 nous présente ici, en se basant sur le témoignage de différents profils de freelances, l’évolution de l’activité de travailleur indépendant dans l’informatique et les raisons qui poussent les informaticiens à franchir le cap. A lire.

Christophe voit des avantages à son statut :  « Pouvoir dire non aux marchands de viande »   ;  « Ne plus avoir affaire au management des SSII »  ; et si l’activité est au rendez-vous,  « gagner convenablement sa vie »  . Pour autant, il se montre guère optimiste sur le moyen terme. Il sera en mission les cinq prochains mois. Après, c’est l’inconnu.  « Nous sommes tributaires du moindre retournement de tendance. Les SSII ne nous appellent que lorsqu’elles n’ont pas de ressources internes disponibles. »  A la moindre baisse d’activité, leur priorité sera de caser leurs salariés. Exit alors les free-lances.

Hays, cabinet de recrutement spécialisé, entre autres, dans le secteur de l’informatique et des télécoms, vient de réaliser une étude sur les rémunérations des informaticiens.

  •  Ingénieurs -Beau fixe sur le recrutement : On reparle des étudiants recrutés avant même d’être diplômé, c’est le plein emploi pour les ingénieurs informaticiens. Serait-ce une odeur de bulle ?

Sur les campus des écoles d’ingénieurs, les élèves ont le sourire. « Ils savent qu’ils n’auront aucune difficulté à trouver un emploi à la sortie. Les recruteurs les sollicitent souvent bien avant la sortie de l’école. Beaucoup ont le choix entre plusieurs offres »

  • Logica supprime 1 300 emplois en Europe : Au milieu des annonces de recrutement records pour 2008, il semblerait que Logica ait décidé de se démarquer en supprimant 1300 emplois. Acte isolé ou début d’une longue série ?

La SSII Logica (39 000 salariés) vient d’annoncer un plan de restructuration qui devrait, selon un communiqué, « relancer l’activité du groupe et améliorer le rendement des actions ». Reste que ce programme « de revitalisation » passera par la réduction de 1 300 emplois, soit 3% de l’effectif total du groupe : 500 licenciements toucheront la Grande-Bretagne, tandis que le continent européen devrait subir 2% de coupes, en Allemagne, en Suède et également en France.

Lorsque j’ai commencé à rechercher ma première mission de développeur JAVA/J2EE freelance je faisais particulièrement attention aux points suivants :

  • le contexte : je privilégie les missions qui me permettront de valoriser mes compétences pour mes futures missions. Pour cela je prends en compte aussi bien l’environnement technique que fonctionnel.
  • la durée : j’ai décidé de privilégier les missions longues durées que j’estime être les plus intéressantes parce qu’elles représentent une forme de sécurité mais aussi parce que c’est ce genre de missions qui peut offrir la possibilité de voir plusieurs aspects d’un projet (étude, conception, développement, etc)
  • le lieu : pas de mission à plus d’une heure de chez moi. Je ne fais pas de caprice, mais ça demande déjà beaucoup d’efforts pour s’investir dans un projet et je ne me voyais pas perdre du temps dans les transports.
  • la facturation : je ne voulais pas être embauché en dessous des prix appliqués sur le marché. Le fait d’avoir passé pas mal d’entretiens et discuté avec d’autres collègues indépendants m’a permis de me fixer des objectifs de facturation afin de connaître la valeur d’un profil comme le mien.

Evidemment il faut s’accorder une certaine souplesse par rapport à ces critères. Par exemple dans le cas d’une mission très riche techniquement et fonctionnellement mais une facturation en dessous de vos espérances je pense que cela vaut le coup de faire un effort pour mieux rebondir par la suite.

Autre exemple, je connais des freelances qui préfèrent enchainer les missions de courte durée (qui ont aussi leurs avantages). Moi même je n’exclus pas le fait de travailler de cette façon à l’avenir.

Et vous quels sont vos critères pour le choix de votre mission ?


La prochaine fois que je me retrouve serré dans le RER à cause des grèves je me dirais qu’au fond je n’ai pas trop à me plaindre … oh puis non, faut pas déconner ! ;-)

Dans la série des questions à la con, je me suis demandé quel slogan pourrait accompagner le fait de se mettre à son propre compte. Après une petite recherche voici donc 10 citations liées à l’indépendance :

  1. L’indépendance, c’est comme un pont : avant, personne n’en veut, après, tout le monde le prend. [Félix Leclerc]
  2. Personne n’est absolument libre, car il y a aussi les esclaves de leur indépendance. [Alfred Capus] Extrait de Les Pensées
  3. L’indépendance n’est pas un état de choses. C’est un devoir.[Vaclav Havel] Extrait de Méditations d’été
  4. L’indépendance ! Vain mot ! On dépend toujours de son milieu. [Jean-Charles Harvey] Extrait de Les Demi-civilisés
  5. L’indépendance, ce n’est pas une récompense, c’est une responsabilité. [Pierre Bourgault]
  6. Peu de gens sont faits pour l’indépendance, c’est le privilège des puissants. [Friedrich Nietzsche]
  7. Et c’est bandant d’être indépendant. [Booba] - Extrait du morceau Indépendants
  8. Je suis le capitaine dans le bateau de mes efforts, je n’attends rien du système, je suis un indépendant - [Kery James]- Extrait du morceau Banlieusards
  9. La nature ne m’a point tout dit : Ne sois point pauvre ; encore moins : sois riche ; mais elle me crie : sois indépendant. [Chamfort] - Extrait des Maximes et pensées, caractères et anecdotes
  10. Développe en toi l’indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie. [Marc-Aurèle] Extrait des Pensées pour moi-même…

J’aime bien cette dernière citation et je n’adhère pas du tout à la citation 5.  Et vous dans quelle citation vous reconnaissez-vous ? Des volontaires pour mettre la citation 7 sur leur carte de visite ? ;-)

Je l’ai enfin dans les mains ! Ce fameux contrat qui annonce mon entrée dans le monde de la prestation informatique en tant qu’indépendant ! Le contenu est bien sur différent d’un contrat de salarié vu qu’il s’agit ici d’un accord d’entreprise à entreprise, je vais donc éplucher attentivement la quinzaine de pages que je viens de recevoir, on n’est jamais trop prudent !

L’aventure continue !

contrat de mission pour un indépendant