FreelanceInformatique.com

Le blog d’un ingénieur freelance JAVA-JEE

Lors de votre recherche de mission vous allez être contactés par des intermédiaires (SSII ou cabinets de placements) qui vous poserons très rapidement la question : “quel est votre taux journalier?”

Très rapidement on vous dira que vous êtes trop cher et ce peu importe le tarif que vous annoncerez (en tout cas moi on ne m’a jamais dit que je n’étais pas assez cher).

Voici donc un exemple classique (et souvent récurrent) de discours en deux étapes que votre interlocuteur peut vous tenir afin d’obtenir une baisse de votre part.

Etape 1 : “c’est pour maximiser vos chances de vous faire remarquer”

Votre intermédiaire est en charge d’envoyer votre CV à son portefeuille client. Etant donné que vous êtes trop cher on vous demandera : “quel effort maximal êtes vous prêt à faire sur votre tarif ?”. L’objectif ici est de maximiser votre chance de vous faire remarquer par le client final grâce au fait que vous avez un tarif attractif. Vu que vous êtes en intercontrat, que vous êtes un peu en galère de mission et que la fin du monde est proche, vous annoncez une première baisse de tarif … et PAF ! vous venez de prendre un premier crochet :-)

Etape 2 : “c’est presque bon mais ca bloque sur le tarif”

Vous avez été appelé en entretien chez le client final et les choses se sont bien passées (déjà vous vous dites que vous avez bien fait de baisser votre tarif à l’étape 1). Un jour le téléphone sonne et votre intermédiaire vous annonce que “le client apprécie vos compétences mais il trouve que vous êtes trop cher”. Naturellement on vous demandera si vous pouvez (encore) baisser votre tarif et vous pour éviter de perdre cette mission qui à l’air pas trop mal vous allez faire un dernier effort … et PAF ! deuxième crochet :-)

Ce cheminement est assez classique lors des négociations, on fait baisser votre tarif en deux temps et c’est tellement bien ficelé que c’est vous même qui avez annoncé votre baisse !

La question qui se pose alors est : quelle est la meilleure réaction à avoir si on est confronté à ce cas là ?

http://carriere.jobboom.com/carriere/guide-survie/negociation/2008/05/01/negociation.jpg

Ce blog a été commencé lorsque je me suis lancé car je ne trouvais pas de retour d’expérience de freelances spécialisés dans mon domaine. La tenue d’un blog est une pratique très beaucoup plus répandue chez les freelances graphistes mais trop peu par des ingénieurs qui travaillent en régie chez des clients finaux.

Je vous invite donc à découvrir les blogs suivants :

Ces deux blogs proposent un bilan de leur expérience, l’un lors du lancement au bout de 4 mois et l’autre un bilan très complet au bout de 14 mois qui mérite d’être lu.

Bien évidemment si vous êtes freelance je ne peux que vous conseiller de tenir un blog afin de partager votre expertise mais aussi élargir votre réseau.

Vous connaissez d’autres sites de ce genre ?

networking