FreelanceInformatique.com

Le blog d’un ingénieur freelance JAVA-JEE

On en entendait parler depuis un moment, c’est désormais officiel : c’est la crise ! Et pas une crise, LA crise !

Les banques internationales sont dans un sale état, les assureurs ne vont pas beaucoup mieux … quels seront les impacts sur les budgets des DSI pour les mois à venir ?

Alors qu’on parlait il y a peu encore d’une situation de quasi plein emploi pour les développeurs, l’arrivée de cette tempête financière va-t-elle avoir des conséquences sur le recrutement des prestataires ?

On est d’accord, cette crise est différente de l’éclatement de la bulle internet qui reste une période noire de référence pour l’informatique car elle ne concerne pas directement les valeurs technologiques. Cela dit étant donné que l’ensemble du système financier qui est mis à mal je ne vois pas comment l’informatique pourrait en sortir indemne.

Concrètement comment cela va-t-il se traduire ? Est-ce qu’on va tous mourrir ? A vrai dire je n’en sais rien, jusqu’ici tout va bien, wait & see …

http://innovablog.com/wp-content/files/2008/01/krach-bourse-viral-buzz.jpg

PS : si on se côtise vous pensez qu’on peut s’acheter une banque américaine ? ;-)

Selon le cabinet Gartner une pénurie mondiale de compétences en informatique serait en train de se profiler.

This is a devastating skills shortage at a time when there is a surge in the number of projects that are required from IT

Les entreprises françaises ne pourront pas répondre à cette pénurie en externalisant leurs projets vers des pays comme l’Inde ou la Chine victimes eux aussi d’un manque de ressources.

La raison de cette pénurie ? La mauvaise réputation du métier d’informaticien souvent considéré comme difficile et trop technique par les nouvelles générations.

Dans son étude, Gartner conseille également aux ingénieurs de mettre en avant des doubles compétences afin de donner une réelle plus value à leur CV.

The intersection of business models and IT requires people with varied experience, professional versatility, multidiscipline knowledge and technology understanding. A hybrid professional, in other words

Je suis plutôt d’accord avec ce dernier point, un développeur capable d’assimiler rapidement les contraintes fonctionnelles d’une entreprise sera beaucoup plus efficace qu’un développeur qui s’enferme dans la technique.

Dans Le Monde Informatique on peut lire que 40 000 recrutements sont prévus dans l’informatique en 2008 ce qui constituerait un record et confirmerait la bonne santé du secteur.

Malgré cela les entreprises semblent avoir des difficultés à trouver des candidats :

le nombre des candidatures reçu par offre a sévèrement chuté en quatre ans, surtout dans la filière Informatique : il est passé de 51 candidatures pour une offre au second trimestre 2004 à 19 candidatures pour une offre, au deuxième trimestre 2007. La part des recrutements jugés très difficiles dans la filière a donc sensiblement augmenté pour atteindre les 70% !

Avis aux entreprises qui ont du mal à démarrer leurs projets parce qu’elles manquent de ressources, pensez aux freelances ! ;-)

N’hésitez pas à me contacter, je suis en contact avec quelques camarades indépendants qui peuvent répondre à vos besoins et je me ferai un plaisir de transmettre le message !