FreelanceInformatique.com

Le blog d’un ingénieur freelance JAVA-JEE

Supposons que je sois ingénieur d’affaire pour une SSII qui souhaite s’implanter au Québec en 2009. Ma SSII est magnifique car elle travaille avec des indépendants, alors je me dis qu’il faut absolument que je parle de ce projet aux indépendants du monde entier !

Alors pour toucher le plus de gens possible j’utilise le web, parce que ce qui est super avec internet (c’est la même chose que “web”) c’est qu’il n’y a pas de frontières et je peux parler avec des gens au Québec tout en restant chez moi et ça c’est le progrès.

Donc je commence par trouver un nom super cool, ambitieux et mystérieux du style Destination Québec 2009. Puis je demande à un stagiaire (oui faut pas déconner non plus) de ma SSII de me créer un questionnaire en ligne pour que le monde entier puisse y accéder via le net (c’est comme internet mais on garde juste la fin) que je mets en ligne sur un site du style : http://quebec2009.e3b.org/

Certes c’est pas très beau mais au mois ça fait l’affaire pour que les milliards d’informaticiens puissent assouvir leur soif de répondre à un questionnaire sur le boulot au Québec. Ils ont surement que ça à faire vu que c’est des informaticiens donc des No Life, ils seraient même capables de répondre à un questionnaire pour une SSII qu’ils ne connaissent pas (bah oui je vais pas citer le nom de mon employeur, il ne faudrait pas que nos concurrents sachent qu’on bosse sur ce méga projet !).

Ensuite je recherche sur internet entre autres tous les sites qui parlent d’indépendants travaillant au Québec. Une recherche rapide sur google en tapant “blog freelance quebec” me permet de tomber sur ce blog tenu par un freelance (surement au Québec sinon il ne serait pas en première page … et s’il était à Paris ? Mais non je divagues !). S’il est en première page dans Google c’est que les gens doivent le lire alors je vais le spammer lui proposer de participer à mon joli sondage pour lui changer la vie ainsi que celle de ses millions milliards de lecteurs quotidiens.

Je recherche donc un billet où démouler laisser mon annonce, je choisis au hasard celui-ci. Certes ça n’a aucun rapport avec mon joli sondage mais c’est pas grave, après tout on est sur un blog et un blog c’est convivial on peut y parler de tout et de rien et personne ne cherchera à savoir s’il y a un rapport entre une quantité importante de courrier reçue et un sondage sur le Québec.

C’est donc en ayant bien ciblé mes objectifs et choisi mes différents canaux de distribution que je parcours la toile (internet, le web, le net, tout ça) pour y laisser des commentaires de ce genre. Ok c’est vrai que je ne dis pas pour qui je travaille, je demande qu’on me rende service en répondant à ce sondage de façon tout à fait naturelle comme si l’inquiétude première des indépendants était d’aider une SSII française à s’implanter au Québec, mais bon c’est un peu vrai tout ça non ? Allez répondez à notre sondage car plus j’aurai d’informations et plus j’aurai de chance de toucher ma prime !

PS : pas de mal entendu très chère Sabrina Laby , je ne fais que relayer (à ma façon) l’information que tu as relayée sur mon blog. Ta façon professionnelle de relayer ton questionnaire mérite que l’implantation de ta SSII au Québec se fasse dans les meilleures conditions … ou pas.

PSS : bien entendu cette histoire est une pure fiction, soyez sympas les gens et répondez à ce superbe questionnaire.

Je l’avais déjà évoqué dans un billet précédent, et aujourd’hui je viens de tomber sur un article évoquant la pénurie d’informaticiens au Québec :

Présentement, le métier d’ingénieur en informatique est classé au 8e rang des 10 professions dont les perspectives sont les plus favorables dans la région de Montréal, représentant l’une des meilleure carrière à choisir au cours des prochaines années.

Ça coûte combien déjà un billet d’avion pour le Canada ? ;-)

Drapeau du Québec