- Salut, qu’est-ce que tu deviens ?
- Je suis passé indépendant.
- Ah toi aussi !

J’ai l’impression que de plus en plus de développeurs veulent passer en freelance. Par exemple lorsque j’étais salarié trois membres de mon équipe ont démissionné pour se mettre à leur compte, et à en croire le témoignage de quelques amis en SSII beaucoup de leurs collègues sont passé indépendants également.

Il semblerait aussi que certaines SSII et cabinets de recrutements acceptent de plus en plus de travailler avec des freelances, j’ai ainsi eu l’occasion de recevoir des offres de missions de la part de “consultants division activité freelance“. Est-ce que c’est un effet de mode ou vraiment une nouvelle tendance qui est en train de s’installer ?

A ce sujet je vous invite à lire ce billet écrit par David Marchesson :

La profession de développeur indépendant est en pleine croissance, notamment grâce à l’explosion de la demande en matière de projets Web. Cette profession compte 23,4% de travailleurs indépendants

J’aimerai bien avoir la vision de recruteurs : est-ce qu’ils reçoivent de plus en plus de candidatures de la part de freelances en informatique ? Quelles différences observent-ils entre un salarié et un indépendant ? J’ai bien ma petite idée, j’en reparlerai dans un prochain billet.